cuisine
Voyage culinaire

Rencontre de la cuisine française et japonaise

Pendant de nombreuses années, les chefs nippons se sont inspirés de la cuisine française pour créer des plats uniques. Aujourd’hui, la tendance est tout autre. Ces mêmes chefs viennent en France pour sublimer les plats typiques français. Pour ce faire, ils tentent de marier la cuisine française et japonaise. Les chefs apportent quelques modifications pour raviver le palais des fins gourmets.

France et Japon : la même langue culinaire

Si le restaurant sushi à Waterloo attitre autant de Français, c’est parce qu’il rappelle le Japon sans oublier la cuisine française. La rencontre entre les deux cuisines semble être alors une évidence. Malgré la distance entre l’Archipel et la France, les deux pays utilisent la même langue culinaire. En effet, ils sont le même goût de l’exigence, de l’excellence et surtout de la fascination culinaire. Aussi, le dialogue entre l’art culinaire nippone et français s’instaure de manière naturelle. D’ailleurs, de nombreux chefs japonais ont décidé de poser leurs valises en France pour y créer un petit bout de leur pays.

Des chefs japonais dans la cuisine française

Qui aurait cru qu’un jour des chefs japonais proposeraient la cuisine japonaise à leurs clients. Ce mariage entre l’art culinaire français et japonais crée de nouvelles saveurs. De nouvelles esthétiques apparaissent également pour bluffer les amateurs de ces deux cuisines. Les chefs n’hésitent pas à incorporer des produits typiques du Japon dans des spécialités culinaires françaises. Par ces produits et surtout leur savoir-faire, ces chefs transforment les plats en de véritables œuvres d’art. Le yuzu et le wasabi comptent par exemple parmi les produits typiques du Japon utilisés pour sublimer les plats français.

Cuisine française et japonaise : à la quête du meilleur produit

Si ces deux arts culinaires parlent aujourd’hui la même langue, c’est parce qu’ils ont la même devise. Comme la cuisine française, la cuisine japonaise recherche l’excellence en termes d’ingrédient. Les plats sont cuisinés avec des produits de qualité. Volaille de Bresse, moutarde de Dijon, truffe, foie gras, thé vert matcha ou encore sauce soja de Choshi subliment les plats. L’art culinaire ne se limite pas au choix des ingrédients qui compose le plat. La cuisine française et nippone utilisent des techniques pointues pour la préparation des produits. Pour le riz par exemple, il faut une maitrise technique et beaucoup de patience. De même pour la préparation du poisson qui est un véritable art. Cette viande doit en effet être servie en gardant à la texture sans porter atteinte à son goût.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *