Vietnam
Voyage culinaire

Gastronomie : les saveurs et les couleurs vietnamiennes

Allant du Delta du Mékong au Tonkin en passant par d’autres villes et villages campagnards, on peut découvrir différentes sortes de trésors gastronomiques ou non faisant entièrement le bonheur de tout adepte de cuisine asiatique.

Bat Trang et la campagne de Tonkin

Si on souhaite entreprendre un voyage en Asie, notamment au Vietnam, le meilleur moyen de découvrir le pays est de déguster chacun des repas qui nous seront offerts. Le village d’artisans céramistes de Bat Trang fait partie des incontournables à ne pas manquer. Ce dernier permettra à tout voyageur d’en savoir un peu plus sur l’artisanat ancestral du coin notamment les meilleures techniques permettant de fabriquer soi-même sa poterie. On peut aussi assister à des cours de cuisine qui ont généralement lieu les après-midis en se procurant les ingrédients nécessaires pour ce faire au marché de Hang Be. Allant de la salade de manque aux poissons à la vapeur assaisonnés par cinq épices en passant par la salade de papaye verte aux crevettes et au porc sans oublier ces fameux nems ou encore le poulet grillé au miel, il n’y a rien de mieux pour satisfaire son grand appétit. Vers Hoa Lu, on explorera aussi l’ancienne capitale de Ninh Binh ornée par des kilomètres de montagnes karstiques et de rizières sans oublier les hauts monolithes et les grottes.

Huong Ho et Hoi An

Si on opte pour le vélo comme véhicule de déplacement, ce qui fortement conseillé, on peut faire un tour à Huong Ho en passant par le marché de Dong Ba. Au menu, on a le choix entre le pâté royal de Hue, les beignets d’aubergine, le Bun Bo Hue ou encore la salade de fleurs de bananiers aux crevettes. On peut également faire un tour à la fameuse maison du Mandarin Lettré pour y dénicher les secrets de confection des galettes de Hué. De purs délices. Et pourquoi ne pas profiter d’une séance de massage tant qu’on y est? Après s’être purement reposé, on peut reprendre la route en passant par le col des Nuages pour arriver à Hoi An. L’une des plus vieilles villes du coin rassemblant tous les trésors patrimoniaux notamment la maison Tan Ky, le pont couvert japonais, la salle de l’Assemblée Phuoc Kien ou encore les maisons de notables et autres. Le village maraîcher de Tra Que est aussi une visite impérative pour les adeptes d’herbes aromatiques. Pourquoi ne pas finir sa journée par une petite croisière sur Thu Bon, la rivière longeant la ville pour un dîner romantique ou non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *