Activités,  Voyage

L’utilité du casque à vélo

Faire du vélo est une activité plaisante effectuée par les petits et les grands. Non seulement il permet de vous déplacer en profitant de l’air frais, mais il permet également de garder la forme. Toutefois, c’est un moyen de transport qui présente quelques dangers. C’est pour cette raison que le port de casque est obligatoire. Maintenant, la question qui se pose est « est-ce indispensable ? ».

Le port de casque pour les enfants

La règlementation sur le port de casque à vélo touche les enfants. Il a été stipulé que pour les moins de 12 ans, il est obligatoire. Dans le cas om ils désistent, ils seront sous peine d’amende s’élevant à 135 €. Bien évidemment, cette sanction n’est pas applicable sur l’enfant, mais sur la personne qui l’accompagne, âgée de 18 ans et plus.

Cette loi qui impose les enfants à porter le casque sert à prévenir les blessures à leur tête pendant qu’ils roulent à vélo. Il est à préciser que des conditions doivent être suivies :

  • il faut que le casque soit attaché sur la tête ;
  • il faut que le casque porte la marque CE ;
  • il faut que le casque soit conforme à la règlementation sur les divers accessoires de protection pour chaque individu.

Le port de casque pour les adultes

Il n’existe aucune loi qui oblige les adultes à porter le casque à vélo, ce qui n’est pas le cas pour les motos. Cela est dû au fait qu’ils sont plus conscients et responsables de ce qui peut leur arriver en roulant à vélo. Toutefois, s’ils portent un enfant de moins de 12 ans et qu’il ne porte pas de casque, il doit payer l’amende.

La seule règlementation que les adultes doivent suivre est le code de la route. Même si rouler à vélo ne nécessite pas l’octroi d’un permis, il faut que le cycliste soit apte à respecter les feux tricolores. Dans le cas contraire, ils sont sous amende pour un montant qui peut aller jusqu’à 375 € selon la gravité de la situation.

L’avantage de porter le casque

Il faut savoir que seuls les casques à vélo de qualité et intacts sont efficaces pour protéger votre tête. En choisissant un modèle, il est conseillé de vérifier le matériau de construction pour être sûr de la durée de vie de votre équipement. Pour ceux qui circulent dans les milieux urbains, les risques d’accident sont élevés, c’est pour cette raison que les casques sont les meilleures solutions de protection.

Si vous êtes adeptes des randonnées, ou des sports en relief avec le vélo, le port de casque protège votre crâne, mais aussi toute la partie arrière de votre tête. Il faut savoir que c’est la partie la plus fragile de votre corps. Elle mérite alors d’être soutenue avec de bons équipements.

La réponse sur l’utilité du casque est loin d’être simple, car c’est une question subjective. Si d’autres trouvent que c’est utile, d’autres affirment le contraire. Vous savez désormais les lois qui régissent sur ce dernier et les risques qui peuvent surgir du non-port de casque à vélo. Oui c’est indispensable, mais l’utilité dépend de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *