Qu’est-ce que l’assurance habitation ?
Assurance

Qu’est-ce que l’assurance habitation ?

Comme les entreprises, votre habitation n’est pas à l’abri des risques. Ainsi, souscrire une assurance habitation vous permettra de protéger vos biens contre les dégâts d’eau, le bris de glace, l’incendie ou les catastrophes naturelles. Dans le cadre de l’indemnisation d’une assurance habitation, les assureurs procèdent souvent de 2 manières différentes. Voici un tour d’horizon sur cette garantie obligatoire pour une habitation neuve.

L’assurance habitation : une formule obligatoire pour un logement neuf

L’assurance habitation est une formule qui prend en charge les risques auxquels est exposée une maison. Pour un logement qui est en cours de construction, elle est obligatoire. Concrètement, elle couvre contre les dégâts d’eau, les risques d’incendie, etc. Voici toutes les garanties qui protègent votre habitation :

  • Responsabilité civile : dans une assurance habitation, la responsabilité civile couvre les dégâts dont vous êtes le responsable. À noter que cette garantie est obligatoire.
  • Dégâts des eaux : souscrire à cette garantie permet à un propriétaire d’être indemnisé si jamais il y a une fuite de robinet dans son logement. Ce dédommagement s’applique aussi en cas d’inondation.
  • Incendies : dans le cadre d’une assurance habitation, l’assurance incendie protège vos vêtements, vos appareils ménagers et vos meubles contre les flammes.
  • Bris de glace : en cas d’accident ménager, cette assurance vous dédommagera.
  • Cambriolages : il s’agit d’une garantie contre un vol ou une tentative de vol. Elle couvre vos objets de valeur, vos meubles, vos appareils ménagers, vos matériels informatiques ou encore votre télévision, etc.
  • Dommages causés par des catastrophes naturelles : en cas de tempête ou d’autres catastrophes naturelles, cette assurance couvre les biens de l’assuré.

Assurance habitation : qu’en est-il de l’indemnisation en cas de sinistre ?

Si jamais votre logement assuré est victime d’un sinistre, vous recevriez une indemnisation pour le reconstruire partiellement ou totalement. En général, il existe deux modes d’indemnisation :

  • La valeur de reconstruction vétusté déduite ou valeur d’usage : votre assureur fera appel à un expert pour évaluer les dégâts infligés à votre logement et déterminer ensuite la somme nécessaire pour sa reconstruction. Il évaluera le coefficient de vétusté du bien. Plus il est élevé, plus la valeur de reconstruction diminue.
  • Indemnisation en valeur en neuf : par rapport au premier mode d’indemnisation, l’indemnisation en valeur en neuf est plutôt avantageuse. Il s’agit d’une garantie complémentaire qui permet le rachat du taux de vétusté. À noter qu’elle implique une prime d’assurance assez importante.

Quid de l’assurance multirisque habitation ?

La loi n‘oblige pas la souscription à une assurance multirisque habitation bien qu’elle comporte de nombreux avantages pour un propriétaire. Non seulement elle protège le logement en cas de sinistre, mais inclut aussi une responsabilité civile pour lui, sa famille et les intervenants dans son chantier (logement en cours de construction) ainsi que ses animaux de compagnie. Il faut savoir qu’un locataire et un syndic de copropriété peuvent aussi souscrire une assurance multirisque habitation. Pour trouver la formule la plus complète pour votre maison, vous pouvez contacter un assureur à La Louvière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *