Chat modèle
Education

Chat modèle : comment l’éduquer ?

Il est tout à fait évident que la manière de dresser un chat n’est pas la même que celle de dresser un chien. Cependant, il est possible de lui apprendre quelques trucs au quotidien si on a assez de patience et de ruse. Les mots « indépendants et têtus » définissent les caractères d’un chat. C’est pourquoi la plupart des propriétaires perdent espoir quand on parle de les dresser puisqu’ils ne répondent pas toujours favorablement à la volonté de ces derniers. Pour dresser convenablement son chat, il faudra user des meilleures techniques.

Les méthodes efficaces pour dresser son chat

Pour qu’un chat puisse répondre son maître à tout instant, l’idéal serait de s’habituer à l’appeler par son nom. Qu’on le câline, le nourrisse ou le réprimande, il faudra l’appeler par son nom. S’il ne veut pas, il faudra l’emballer par le bruit des croquettes en secouant le paquet sans oublier de le féliciter à son arrivée par une poignée. Il est à savoir que les chats adorent particulièrement les plantes. Ceci afin qu’ils puissent se purger naturellement. Si on ne veut plus avoir des plantes écharpées partout sans oublier que certaines peuvent être toxiques pour son animal de compagnie, il est possible de faire pousser quelques herbes à chat. S’il insiste, il faudra le vaporiser d’un peu de jet d’eau et de dire « non » fermement. Si on ne veut pas non plus qu’il miaule à gauche, à droite la nuit ou pendant les heures de siestes, il est possible de décaler l’heure de ses repas. Et pourquoi ne pas se procurer un distributeur de nourriture si on a assez de budget pour ce faire?

Autres méthodes de dressage

Les chiens aiment bien donner leurs pattes quand on le leur demande. Un chat peut aussi faire ce geste. Il suffit de le toucher au niveau de l’articulation de son coude en haut de sa patte pendant qu’il s’assied. Ce qui le poussera à lever la patte. Quand il le fera, il faudra prononcer un ordre en citant un mot avant de le récompenser. Sinon on peut toujours essayer de l’attirer avec un objet qu’il aime. De prendre sa patte et de la garder quelques secondes avant de la relâcher. Il ne faut pas oublier de le récompenser à chaque fois. S’il a l’habitude de griffer sur les meubles, l’idéal serait de se procurer un griffoir et de le pousser à griffer dessus en y frottant des noyaux d’olives, du Feliway ou autres produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *